Echo 528, une exploration sensorielle

ÉCHO 528, une exploration sensorielle

Concert dansé et voyage sonore

Conception : Anthony Doux & Estelle Chabretou

Au commencement était une musique… 

Enveloppant, surprenant… l’accordéon respire et apaise avec douceur

De ses sons fertiles, le mouvement prend sa source…

Organique, sensible…la danse s’unit à la musique offrant un baume visuel et sonore

ECHO 528

Spectacle sensoriel en deux parties…

Durée : 1h20

« Né des musiques de l’album Fréquence 528 et nourrit par nos collaborations artistiques antécédentes, le projet ÉCHO 528 est une douce célébration, où musique et danse s’inspirent mutuellement. Avec originalité et raffinement, ÉCHO 528 aspire à une rencontre avec le public en touchant les sens en profondeur. »

Concert dansé

Durée 55 min 

Composition : Anthony Doux 

Interprétation : Cécile Girard au violoncelle, Anthony Doux à l’accordéon

Chorégraphie et interprétation : Estelle Chabretou

▲ La musique

Inspirées de l’album Fréquence 528 et orchestrées pour former une unité, les musiques invitent à l’évasion en tissant une toile sonore sans cesse renouvelée.

L’accordéon, dans un registre qu’on ne lui connaît pas, insuffle de ses notes un univers sonore puissant, enivrant et soutenu. De part sa facture, il offre une écriture stéréophonique basée sur le souffle, transportant l’auditeur dans un parcours musical et rassurant.

Sonorité précieuse de l’album Fréquence 528, le violoncelle vient conforter l’écriture et mettre en relief l’énergie harmonique. Proche de la voix humaine, le son du violoncelle résonne au coeur de la musique.

▲ La danse

La danse s’inspire des 4 éléments : eau, air, feu et terre. Intime et profonde elle plonge l’interprète et les spectateurs dans leurs sensations propres, comme un écho du vivant et du moment présent partagé. Fortement reliée à la terre par les appuis qu’elle utilise, la danseuse peut alors tour à tour flotter, caresser, être en apesanteur puis virevolter, trembloter, être animée de mouvements vifs. Son corps est l’incarnation de la musique et des énergies ressenties dans la salle.

▲ ÉCHO 528 : l’union de la musique et de la danse, alchimie poétique

La danse comme la musique sont un vrai moment d’harmonie et de douceur. Une ode à la vie et à l’instant présent où chacun peut se laisser bercer, guider et transporter. 

ECHO 528

Voyage sonore, une invitation au voyage intérieur

Durée 20 min

Improvisation dirigée : Anthony Doux, Cécile Girard, Estelle Chabretou

Le public est invité à poursuivre l’aventure en fermant les yeux. Dans ce cadre relaxant, l’oreille devient le principal guide. Avec une spatialisation sonore en mouvement, les musiques évanescentes et les sons atypiques sollicitent une autre écoute : le déplacement des sons installe doucement un espace–temps inexploré jusqu’à lors. Cet univers enchanté, loin des perceptions sensorielles habituelles, est le fruit de choix artistiques précis :

▲ L’instrumentation

Les instruments connus (accordéon, violoncelle, etc) sont exploités sur des registres particuliers révélant de nouvelles atmosphères musicales. 

Des instruments moins connus apportent d’autres vibrations colorées : bols tibétains, kalimba, accordina, tambour, tamboa, carillons, kigonki, bol en cristal, gong, harmoniseur, cloche tubulaire, tingsha, diapasons, chant diphonique, song pod, tubalophone, etc.

Le choix des instruments est lié à leur potentiel harmonique, à leur maniabilité dans le mouvement et à leur timbre. Les sonorités des instruments, variées, riches et complémentaires ouvrent profondément l’imaginaire. Par ces ambiances insoupçonnées, apaisantes et surprenantes, l’auditeur est accompagné dans son propre voyage.

▲ La spatialisation sonore

La spatialisation des instruments et des sons est mobile et naturelle : expérience unique en son genre. Les instruments sont en mouvement dans l’espace. Tantôt proche, tantôt loin, les sons voyagent, créant une vie musicale en 3 dimensions.

▲ La structure sonore

Les plages de musique, les plages de sons et les plages de chant, construites sur un équilibre de matière sonore, s’articulent au gré des gammes et harmonies choisies.

▲ L’intention musicale et artistique

Le voyage sonore est un « massage » par la musique et les sons, offrant des excursions aux quatre coins du monde intérieur, espace intime à chacun. Un massage de vibrations emplies de douceur, avec le sentiment d’être bercé par les sons, enveloppé par la musique, de baigner dans un cocon sonore.

« Comme par enchantement, entre la musique et la danse, un espace subtil se crée avec amour et simplicité » Festival de la Méduse Enchantée

« Je ne désirais absolument rien, j’étais là, tellement bien, je savourais cette douce sensation de bien-être, de repos, de douce brise, de soleil et de mer caressante. J’écoutais le vent qui soufflait et j’aurais pu rester ainsi des heures. Tout était absolument calme, identique et en même temps légèrement différent, comme si tout était empreint d’une vie propre. » Jessy Dessaix comédienne

 

BIOGRAPHIES

Estelle Chabretou

Chorégraphe – Danseuse – Comédienne – Pédagogue

ECHO 528

Estelle commence sa formation a l’IAC et au conservatoire de Niort puis a l’IPAC a Paris. En 1998 elle obtient le diplôme d’état de professeur de danse classique au Cefedem de Bordeaux. Elle devient interprète pour la Cie Faizal Zeghoudi, Kalid Benghrib, Toufik Oi, CZL, Hapax Compagnie Collectif aaO, Cie La Halte Garderie, etc…

 

Après une formation théâtrale avec Jean-Christian Grinvald en 2003, Estelle rencontre le metteur en scène Serge Noyelle, pour lequel elle est danseuse, comédienne et assistante chorégraphique.

Elle donne également des stages pour amateurs et professionnels et forme des comédiens et non danseurs au mouvement dansé et à la danse contemporaine.

En 2007 elle crée la Compagnie Propositions et co-signe le duo Espaces Exquis avec Patricia Quevedo

Henry. Elle chorégraphie et interprète ses deux premiers solos : Éveil Dansant en 2015 et Uteramundi en 2016.

 

Anthony Doux

Compositeur – Accordéoniste – Comédien – Chanteur – Praticien en soins sonores
Photo Anthony Doux Acc 1 Mo

Après une licence de musicologie, Anthony obtient le premier prix d’accordéon de concert au conservatoire de Marseille. A l’unanimité ! Il consolide ses acquis à l’institut André Thépaz de Chambéry. Se perfectionne dans des master-class avec Richard Galliano, Alexander Skliarov, Jacques Mornet, Jean Louis Noton.

 

Accordéon, accordina, accordéon électronique et bandonéon l’invitent dans créations artistiques multiples : théâtre, chant, danse, comédie musicale, film.

En tant que musicien, comédien, chanteur et compositeur, il collabore avec Alain Sachs, Serge Noyelle, Danielle Stéfan, Leda Atomica Musique, les Carboni, dans des spectacles éclectiques : Histoire d’aimer, Piazzolla cantabile, L’incroyable destin de René Sarvil, L’histoire enchantée du petit juif à roulettes…

En parallèle, Anthony tourne régulièrement son one man show, spectacle musical Julot, son accordéon et ses nanas et ses concerts de musique relaxante, à l’image de ses cds Concerto Vibratoire, Fréquence 528 et Coeur symphonique…

 

Cécile Girard

Compositrice – Violoncelliste

cf05-090

Fascinée par le violoncelle à l’âge de huit ans, terminant ses études au conservatoire avec un premier prix, elle a développé au fil des rencontres un éclectisme qui lui est cher, notamment au sein de l’orchestre de tango de Juan Jose Mosalini, du septuor jazz de Jean-Marie Machado et du quintette breton Ôbrée Alie.

 

En 2005, elle enregistre son premier album Sur un fil doré qui est le reflet de son parcours musical :de Bach à Pink Floyd, en passant par Nino Rota, la valse swing-musette en mineur, la musique irlandaise, et ses compositions. Les musiques de ce disque ont été le support de création du spectacle Violoncelle sur canapé, succès au festival off d’Avignon en 2011 et 2012, à Paris et en tournée en régions.

Actuellement en préparation d’un nouvel album, elle cherche avant tout à partager le plaisir du son, la richesse du répertoire, classique ou jazz, chanson ou improvisation, grâce aux résonances particulièrement émouvantes de cet instrument proche de la voix qu’est le violoncelle.

 

ECHO 528

CONTACTS

Estelle Chabretou

http://estellechabretou.wixsite.com/estellechabretou

Anthony Doux

http://www.symphonies-interieures.com

Crédits photos : par ordre des photos : © Charlie LDC, © Jean-Pierre Léger, © Gwen ,© Charlie LDC, © Hermine Cleret, © Jean-Pierre Léger

(Visited 188 times, 1 visits today)

Commentaire

Echo 528, une exploration sensorielle — 3 commentaires

  1. Ping : Les soins sonores… en quelques mots

  2. Ping : Festival « L’expérience du bonheur 2 »: cercles sonores, cohérence cardiaque…

  3. Ping : Musique, danse et bien-être : nouvelle saison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *