Stimuler et dynamiser son cerveau sans effort

Stimuler et dynamiser son cerveau sans effort

Aujourd’hui, prendre soin de soi est rentré dans les moeurs. On prend soin de son corps, de son état intérieur, mais quand est-il de notre cerveau?

1.Déficit d’attention

2. Données biologiques et scientifiques

3. Un cerveau puissant

4. Stimuler et dynamiser son cerveau … sans effort

neuroscience-quand-les-emotions-du-systeme-nerveux-deviennent-10753045cierx_2059

  1. Déficit d’attention

Manque d’attention? Manque de concentration? « j’ai du mal à me concerter, je perds du temps ». « Je ne sais plus où j’ai mis… », « Je fais dix milles choses en même temps, je ne sais plus où j’en suis »micro binaural

La vie occidentale va extrêmement vite. Notre mode de vie est très sollicitant et déstructurant: ce qui amène des pertes de repères,  précipitations, réactions émotionnelles plutôt qu’actions posées, « sensation de nager, de voir la vie passée, sans être présent »… La dégénérence du cerveau affecte de plus en plus de personnes.

Plus de 20 000 par jour : c’est le nombre de nos pensées…

2. Données biologiques et scientifiques

Biologiquement, le vieillissement cérébral s’amorce vers l’âge de 20 ans, mais des altérations sensibles ne se manifestent généralement qu’après l’âge de 60-65 ans. La vitesse de conduction nerveuse diminue avec l’âge et le poids du cerveau également : après 45, il diminue sensiblement, et peut atteindre 8 % du pois en moins chez la personne âgée.

Voici 5 clés pour protéger sa santé et son cerveau que livre le Dr John ARDENStimuler son cerveau 

  1. L’entraînement cérébral
  2. L’alimentation
  3. L’exercice physique
  4. Les relations humaines
  5. La qualité du sommeil
  • « De nombreuses recherches ont montré que si on les néglige (les 5 clés), le cerveau décline induisant des problèmes graves pouvant aller jusqu’à la démence. Si, en revanche, on en tient compte dans sa vie quotidienne, on cultive un cerveau sain capable de penser clairement et de rester positif toute sa vie. » Dc John Arden

Le maximum de sommeil sain et le minimum de manque de sommeil : La durée et la qualité du sommeil ont une action importante sur la manière dont le cerveau fonctionne sur le long terme.  C’est un jeu de domino : manque ou mauvaise qualité de sommeil entraine une augmentation de la sécrétion des hormones du stress (cortisol), un taux élevé de cortisol joue sur le cortex préfrontal et peut entraîner une atrophie de l’hippocampe (zone responsable de la mémoire).

Stimuler son cerveau favorise la conservation d’un cerveau sain. Si on ne dynamise pas le cerveau ( en le branchant sur la télé par exemple), le cerveau, comme un muscle, va perdre de son aptitude, de sa capacité. Plus on utilise le cerveau, plus on crée des réserves cognitives. Nous avons environ 100 milliards de neurones dans le cerveau, chacun a près de 10 000 connexions avec les autres. Alors mettons les en activité!

3. Un cerveau puissant

Santé du cerveauSelon des neuroscientifiques américains, le cerveau pourrait stocker 1000 téraoctets de données grâce à une gamme de communication considérable au niveau des synapses entre deux neurones. C’est 10 fois plus que les estimations précédentes sur la capacité du cerveau…C’est en étudiant ainsi le tissu de l’hippocampe (partie du cerveau qui est le centre de la mémoire et de la navigation dans l’espace) que Terry Sejnowski et ses collègues ont constaté que, dans 1 cas sur 10, les synapses se dupliquaient.

BouddhaNous utilisons 10 % de nos capacités cérébrales. Notre cerveau est doté d’une puissance prodigieuse. Le subconscient possède un pouvoir dont nous ne sommes qu’en parti conscient. Les chamanes depuis des milliers d’années déjà utilisent les états modifiés de conscience. Les transes libératrices créées par les musiques gnawa viennent enclencher d’autres espaces cérébrales. Le secret de la loi d’attraction ne serait-il pas dans une maîtrise de nos pensées et de notre cerveau? Savez-vous que l’effet placebo fonctionne jusqu’à 30 % pour certaines pathologies. Le secret de certaines guérisons miraculeuses ne serait-il pas lié à la puissance de notre subconscient?

4. Stimuler et dynamiser son cerveau sans effort

.images-5..et de manière agréable…

C’est possible : avec des sons et des musiques adaptées

Voici 4 moyens de dynamiser et stimuler le cerveau avec les sons et la musique:

 > ASMR, ou « l’orgasme du cerveau »

> Enregistrement binaural, ou l’écoute en 3 Dimensions

> Musique filtrée

> Soins sonores, ou « voyages sonores dans l’inconscient »

  • ASMR : Qu’est-ce que l’ASMR? Ce terme vient de l’anglais : A.S.M.R. pour Autonomous Sensory Meridian Response. L’ASMR, également appelé l’orgasme du cerveau est un état obtenu à l’écoute de sons très proches. On entent une amplification de certains sons, mais à un niveau tout à fait acceptable. Ces sons sont créés à partir de tapotement, frottement, pincement, froissement, etc, au contact de différentes matières. Un orgasme cérébral? Oui mais dénué de tout caractère sexuel. C’est un état relaxant, reposant, totalement opposé à celui de l’excitation sexuelle.

    Voici donc un moyen intéressant de mettre en mouvement notre cerveau!Concerto Vibratoire

  • Enregistrement binaural : Ce procédé d’enregistrement sonore, à l’aide de micros binauraux, permet d’offrir, à l’écoute au casque, un son naturel en trois dimensions. De la stéréo au son binaural, c’est un bon énorme dans la spatialisation naturelle du son!!! Une musique binaurale apporte donc infiniment plus de repères spatialisables naturellement. Ainsi c’est une musique qui vient stimuler l’écoute d’une nouvelle façon, grâce à la spatialisation naturelle retrouvée. L’avantage de cette technique est par ailleurs qu’elle ne coute rien : il suffit simplement d’écouter avec un casque ou avec des écouteurs. L’album Concerto Vibratoire a été enregistré avec ce procédé.

freq

  • Musique filtrée : Holopsonie et musicothérapie Hipérion. Ces deux techniques s’appuient sur la physiologie auditive et la psycho-acoustique Ces thérapies musicales sont basées sur l’interaction du son et du psychisme. Après tests d’écoute, des musiques sont modifiées et filtrées par fréquence. Ecoutée au casque, la musique filtrée provoque une micro gymnastique auditive et cérébrale, destinée à rééduquer et à stimuler le système nerveux.
  • Soins sonores: « Un voyage sonore dans l’inconscient » qui vient masser les cellules, relaxer et dynamiser le cerveau. Les instruments, le son et la musique se déplacent autour de la personne, créant un « massage sonore ». Un ASMR musical : les sons au proximité des oreilles, avec bols tibétains, carillons et diapasons offrent une séance d’ASMR en direct. Respirer …avec l’accordéon, Résonner …avec les bols tibétains, Se restructurer …avec le tambour, S’harmoniser …avec le chant harmonique. Voyage sonore ComplicePour relaxer le corps et l’esprit, j’utilise les instruments tels que les fameux bols chantants tibétains, les cymbales et clochettes tibétaines, le bol en cristal de quartz, le tambour chamanique, l’accordéon chromatique, le tamboa, la kalimba, les diapasons, la cloche tubulaire, l’harmoniseur et l’accordina… Tout cela s’orchestrant avec le chant harmonique et créant une sensation unique de bien être. Au cours du soin sonore, émergent différents styles musicaux, différentes gammes, différents rythmes, mélodies, atmosphères et sonorités qui sont en résonance avec vos symphonies intérieures. La voix et les instruments colorent ces ambiances. Découvrez les différents soins sonores…

 

Comment souhaitez-vous dynamiser votre cerveau? Quelles méthodes vous préféreriez? Laissez votre message dans les commentaires!

(Visited 765 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *