Musicothérapie réceptive, la méthode Hipérion

 MUSICOTHÉRAPIE RÉCEPTIVE, la méthode Hipérion 

Dans la lignée de Tomatis, et surtout dans la lignée de Bérard, le Dr Issartel a développé une méthode de musicothérapie réceptive, la méthode Hipérion. images-5

La méthode Hipérion

« La méthode Hipérion est une stimulation psychosensorielle qui consiste à rééduquer l’écoute par des musiques retraitées afin d’en corriger les distorsions. Les importantes modulations que le cerveau opère sur sa propre sensibilité au son, du cortex auditif jusqu’à à l’oreille interne, nous révèle que l’audition est fondamentalement un phénomène interactif sur lequel de nombreuses fonctions supérieures, comme l’attention, la concentration, le langage, la lecture, le chant, font appel à sa qualité, à son potentiel. 

Dans la méthode Hipérion® l’oreille nous informe, de plus, sur l’état psycho-affectif de la personne par un test qui s’articule en cinq preuves élaborées et que l’on appel  »le bilan d’écoute », important instrument d’évaluation nécessaire au bon déroulement du traitement. Ce test révèle que toute personne est très sensible à certaines fréquences et parfois très peu à d’autres, certaines sont  »daltoniens aux sons » : ils n’entendent pas les nuances des tonalités entre les sons. D’autres ont un équilibre auditif orienté à droite et d’autres à gauche. D’autres encore ne supportent pas la musique intense et les bruits malgré que leur audition soit correcte. 

L’organisme reçoit les informations sensorielles, les filtre, les transforme et reflète son état psychosomatique dans certaines parties du corps parmi lesquelles l’oreille interne occupe une place prépondérante. C’est ainsi qu’elle nous informe : les fréquences auditives correspondent à des dynamiques psychiques et comportementales bien spécifiques et à des zones du corps allant des graves pour les pieds aux aigus pour la tête. L’oreille est, donc, aussi une porte d’entrée privilégiée pour atteindre la profondeur de l’être. Si des déformations de l’écoute sont détectées sur la base des données du bilan d’écoute, un traitement personnalisé est envisagé en raison de séances d’écoute au casque de musiques retraitées (bascule, filtrage fréquentielle, équilibre droite/gauche). 

clé pour guérir

Il s’y passe alors quelque chose d’étonnant : les zones d’angoisses se libèrent, des douleurs disparaissent, la détente s’installe, l’énergie revient. Comme si les noeuds installés depuis des années se détricotaient. C’est ainsi que la méthode donne des résultats sur des problèmes à composante psychique dominante, comme les dépressions, les angoisses, les dyslexies, les troubles du sommeil et de nombreuses douleurs ou gênes de tension. De plus, par la stimulation, la méthode améliore les capacités d’apprentissage, de mémorisation, de créativité, de concentration. Ceci permet d’en faire un outil psychopédagogique très efficace, tant pour les enfants, les étudiants, les adultes, que pour l’apprentissage des langues étrangères à tout âge. » Nico MILANTONI, psychologue, praticien et formateur à la méthode Hipérion.

L'ondoline

Nico Milantoni est par ailleurs un adepte de l’ondoline et de la cohérence cardiaque, à découvrir sur le blog…
(Visited 231 times, 1 visits today)

Commentaire

Musicothérapie réceptive, la méthode Hipérion — Un commentaire

  1. Ecouter de la musique libère de l’endorphine, une hormone corporelle aux propriétés analgésiques, autrement dit, elle apaise la douleur. En écoutant de la musique calme, votre attention se déporte sur la mélodie et n’est donc plus focalisée sur la douleur. La musicothérapie est désormais proposée comme soins pour canaliser l’autisme infantile. En savoir plus sur:http://musicotherapie.confort-domicile.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *